Sélectionner une page

En 1964, François Sommer, industriel passionné par la nature et la chasse, crée la Fondation de la Maison de la Chasse et de la Nature avec son épouse, Jacqueline. Cette fondation abrite deux entités : le Club de la Chasse et de la Nature fondé en 1966 et le Musée de la Chasse. Visionnaire, François Sommer est également l’homme à l’origine du ministère de l’écologie et du plan de chasse.

Aujourd’hui, son club regroupe 850 membres, tous réunis autour d’une éthique commune : « être un chasseur sportif indiscutable ou un véritable ami de la nature, sans distinction de classe sociale ». Le Club de la Chasse et de la Nature se donne pour mission de perpétuer l’art de vivre et les codes de bonne conduite cynégétiques. Véritable lieu d’échanges et de rencontres, il organise des animations culturelles et des colloques scientifiques, diffuse des informations et dispense des formations.

Perpétuer la culture cynégétique en respectant les enjeux environnementaux

Le club accueille ses membres en plein cœur du Marais à Paris, au sein des murs des hôtels Guénégaud et Mongelas. Chaque année, il propose au public un programme de manifestations allant de la tenue de conférences sur des sujets en rapport avec la nature et la culture cynégétique à des expositions thématiques.

Animations et actions culturelles et scientifiques

Réalisées, pour certaines, en collaboration avec d’autres musées, les actions du club valorisent le patrimoine culturel et/ou font la promotion d’artistes actuels. Elles valorisent aussi les oeuvres ayant trait à la littérature cynégétique, ainsi que les avancées scientifiques dans ce domaine. La Fondation François Sommer remet chaque année un prix littéraire et un prix scientifique récompensant les initiatives en faveur du développement durable. Elle publie la revue Billebaude qui a pour objet la réflexion sur les représentations et les usages de la nature.

Cycles de formation à l’école du domaine de Belval

Parce que la Fondation François Sommer a aussi pour vocation la transmission des bonnes pratiques cynégétiques, elle héberge un centre de formation, l’École du domaine de Belval. Cette dernière dispense des stages de formation aux techniques de chasse et à la gestion des territoires sylvicoles et cynégétiques. Située dans les Ardennes, l’école se déploie sur l’ancien territoire de chasse de la famille Sommer. Elle permet de perpétuer les pratiques de chasse exemplaires en respectant le gibier et son milieu.

Un club respectueux de l’environnement et tourné vers l’humain

Enfin, le Club de la Chasse et de la Nature ouvre ses portes au public. Il multiplie les relations interclubs et met à disposition ses locaux pour des manifestations et réceptions privées. Le club se veut un lieu d’échanges incontournable entre ses membres, en favorisant les amitiés basées sur des valeurs communes. Il accueille toutes les disciplines cynégétiques et promeut leur actualité. Il s’honore des liens tissés avec l’ONF et l’Association des Eaux et Forêts qui interviennent régulièrement lors des débats.
Le club organise aussi des manifestations festives lors de la messe de la Saint-Hubert et de chasses au domaine de Belval. Dans ce cadre, il fait appel à sa chorale et à des formations de trompes de chasse.