Sélectionner une page

Billebaude, la revue engagée de la Fondation François Sommer

La revue Billebaude a été créée en 2012 et est issue du partenariat entre la Fondation François Sommer et les Editions Glénat. Créée en 1964 sous l’impulsion de François Sommer et son épouse Jacqueline, cette Fondation oeuvre depuis toujours pour la défense du partage des richesses patrimoniales, culturelles et artistiques et pour une chasse raisonnée. Reconnue d’utilité publique par décret en 1966, elle attire toujours davantage de passionnés et de personnes partageant le désir de protéger les richesses naturelles. La revue Billebaude est diffusée sur abonnement et en librairies et se destine à toutes les personnes qui recherchent une voie pour penser différemment la crise écologique telle qu’elle existe aujourd’hui et pour partager des pensées sur les relations au vivant. Ainsi, le tout dernier numéro, paru en juin 2017, avait pour thème l’animal sauvage et son mode de vie. Sous un angle cynégétique, les contributions abordaient les paradoxes de notre société contemporaine au regard de la vie animale et de la nécessaire recherche d’entente entre les animaux et l’Homme, dans un objectif de cohabitation sereine et respectueuse.

Une revue d’analyses et de réflexions

La revue Billebaude est avant toute chose une revue forum qui propose des pistes d’analyses, d’explorations et de réflexions sur des sujets variés. Chaque semestre, un thème différent est proposé aux lecteurs, ces derniers étant invités à réfléchir et trouver du sens à la relation entre les humains et non humains, autour de l’enjeu environnemental. Poursuivant la lignée de la Fondation François Sommer, comme un lieu d’échanges et de partages, la revue Billebaude propose des apports pluridisciplinaires. De nombreuses personnes sont ainsi invitées à contribuer à la revue, comme des chercheurs, des journalistes, des acteurs de terrain et des artistes. Ces derniers apportent leurs propres visions de la nature et de ses ressources et contribuent pleinement au partage des idées.
A la fois littéraire, artistique et esthétique, cette revue s’oriente autour d’une rédaction collégiale et d’une communication constante. Véritable revue d’art, Billebaude est aussi une galerie artistique, qui s’inscrit dans le digne prolongement sur papier du Musée de la Chasse et de la Nature, véritable lieu de partage et de diffusion d’œuvres originales et uniques. Laboratoire d’idées, analyses et interviews, la revue propose une vaste palette d’apports différents. Elle propose également des récits sous le genre narratif, afin de partager encore davantage ses idées. La revue Billebaude est toute entière un espace qui s’intéresse au vivant et à son mode de fonctionnement. Elle invite à se positionner dans le monde d’aujourd’hui et à développer l’éco responsabilité, afin que chacun soit acteur de son environnement. Cette revue se positionne ainsi dans la lignée de penseurs de renom comme Aldo Leopold ou bien encore Georges Leroy, s’étant distingué par ses pensées alors très modernes. Ce dernier avait en effet lutté contre le concept d’animal machine, axant son discours sur l’intérêt de considérer l’animal comme un allié qui mérite notre respect le plus total.